Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

Terrains à bâtir : le régime d'imposition change

Par Christel Villedieu - Crédit photo : Thinkstock - Publié le 28/01/2015 - Mis à jour le 25/11/2016

Terrains à bâtir : le régime d'imposition change

Depuis le 1er septembre, la taxation de la plus-value réalisée lors de la vente d'un terrain à bâtir est fortement réduite ; une mesure mise en place afin d'inciter les propriétaires à mettre en vente leur terrain et lutter ainsi contre la rétention foncière.

Depuis le 1er septembre 2014, le régime d'imposition des plus-values concernant une vente de terrain à bâtir est aligné sur celui des autres biens immobiliers.

Il se décline en deux temps :

S'agissant de l'imposition sur la plus-value au titre de l'impôt sur le revenu, le vendeur bénéficie d'un abattement de :

• 6 % pour chaque année de détention à compter de la sixième incluse et jusqu'à la vingt-et-unième.
• 4 % pour la vingt-deuxième année révolue de détention.

 

S'agissant des prélèvements sociaux, est appliqué un abattement pour durée de détention de :
• 1,65 % pour chaque année de détention à compter de la sixième incluse et jusqu'à la vingt-et-unième.
• 1,60 % pour la vingt-deuxième année de détention.
• 9 % pour chaque année à compter de la vingt-deuxième.

Concrètement, cela signifie que la fiscalité des terrains est maintenant exonérée du paiement de l'impôt sur le revenu au bout de 22 ans et de prélèvements sociaux au bout de 30 ans.



Un abattement supplémentaire de 30 % est possible jusqu'en décembre 2015.
Pour cela, deux conditions doivent être réunies :
• La cession doit être précédée d'une promesse de vente, signée entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015 ;
• La cession doit être réalisée au plus tard le 31 décembre de la deuxième année suivant celle au cours de laquelle la promesse de vente est signée.

 

Toutefois, cet abattement exceptionnel ne s'applique pas aux cessions réalisées par le cédant au profit :
• De son conjoint, de son partenaire lié par PACS, son concubin, un ascendant ou descendant du cédant ou de l'une de ces personnes.
• D'une personne morale dont le cédant, son conjoint, son partenaire lié par un PACS, son concubin notoire ou un ascendant ou descendant de l'une de ces personnes est un associé ou le devient à l'occasion de cette cession.

 

 

Retrouvez d'autres articles sur La Chaîne Immobilière.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Demandez un rendez-vous d’estimation gratuite




  • Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location