Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

La gestion locative : combien ça coûte ?

Par Christel Villedieu - Crédit photo : Thinkstock - Publié le 06/10/2014 - Mis à jour le 24/11/2016

La gestion locative : combien ça coûte ?

La gestion locative va venir en aide aux propriétaires qui veulent mettre en location leur bien. Quelles sont ses missions ? Quels sont les tarifs en vigueur ? Le point sur les administrateurs de biens.

- Pourquoi faire appel à un service de gestion locative ?
Sur le point de louer votre bien, vous vous demandez si vous devez le confier en gestion locative ? S'en remettre à un professionnel pour gérer son patrimoine immobilier peut en effet être une bonne solution quand "on ne sait pas, on ne veut pas ou si l'on n'est pas sur place", résume Isabelle Guyard, consultante chez Century 21. Même si la gestion locative n'est en rien obligatoire, elle reste vivement conseillée car cette activité demande du temps ainsi que des connaissances juridiques et immobilières. "Nous faisons le lien entre le propriétaire et le locataire, nous jouons le rôle d'intermédiaire", ajoute la professionnelle. Pour ce faire, les deux parties doivent signer un mandat de gestion locative, qui donne le pouvoir à un mandataire d'accomplir au nom du propriétaire de nombreux actes liés à la gestion de son patrimoine et à la location. Le mandataire peut être, au choix, un administrateur de biens, un agent immobilier possédant la carte G et plus rarement un notaire ou un syndic.

 

- Quelles sont ses fonctions ?
Le rôle du mandataire en charge de la gestion locative doit être explicitement spécifié dans le mandat, sans quoi les fonctions supplémentaires pourront entrainer des frais. Parmi les missions à définir, il est souvent question de :
- rechercher des locataires
- rédiger le bail, l'état des lieux d'entrée et de sortie
- percevoir les loyers avant rétribution au propriétaire et envoyer les quittances au locataire
- envoyer des avis d'échéance
- s'occuper de la révision du loyer et de l'ajustement des provisions pour charges
- traiter les impayés (relances etc...)
- prendre en charge de tâches plus ponctuelles comme le suivi de travaux
Cependant, ces attributions restent à fixer au cas par cas. Un propriétaire qui a déjà trouvé son locataire peut par exemple s'adresser à un professionnel pour s'occuper de la suite de la gestion. 

- Combien ça coûte ?
En contrepartie de son activité, le gestionnaire reçoit une rémunération calculée à partir du loyer TTC. Le coût de ces honoraires de gestion locative est totalement libre, mais il représente en moyenne entre 5 et 9 % TTC des sommes encaissées sur l'année. Lors de la signature, soyez donc attentifs aux prestations incluses dans le mandat afin d'éviter des frais imprévus.

 

 

A lire aussi : "Immobilier : le guide de la gestion locative"



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Et si vous achetiez...

Quels biens pourriez-vous acquérir en fonction de votre budget mensuel ?

En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt.
Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

    • ans
    • %
    • Mentions légales
      En saisissant les informations demandées, vous obtiendrez une estimation de votre droit à prêt. Ce calcul est basé sur un taux moyen et déterminé en fonction de votre apport.

      Cet outil simplifié vise à permettre à l'internaute de disposer d'une évaluation rapide à partir de quelques éléments, à charge pour l'utilisateur de renseigner correctement et sous sa propre responsabilité les champs proposés.

      Les résultats générés par notre calculette en ligne restituent une simple indication. Seul un organisme de crédit ou un établissement bancaire pourra, en fonction de votre situation personnelle, vous communiquer un montant de droit à prêt et les conditions qui s'y rapportent.

      Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

      Informations non contractuelles.

    Pour cette mensualité,
    votre droit d'emprunt s'élève à

    Dans la même rubrique

    Les dernières exclusivités en vente

    * Frais d'agences inclus hors frais de notaire.

    Les dernières exclusivités en location

    * Provision pour charges incluse.