Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité

La libre installation des notaires est « en marche »

Par Christel Villedieu - Publié le 15/07/2016 - Mis à jour le 24/11/2016

La libre installation des notaires est « en marche »

On savait les professions réglementées dans la cible des pouvoirs publics, notamment après la révision à la baisse des tarifs des notaires qui est entrée en vigueur au mois de mai dernier.

Au grand dam des concernés, ilsont pu constater les difficultés qu’entraînait une telle réglementation pour certains offices situés dans les zones rurales ou péri-urbaines.

 

1650 nouveaux notaires d’ici à 2018

Les officiers ministériels proclamèrent qu’ils se voyaient dès lors contraints à développer leurs activités de transactions, piétinant dès lors les plates-bandes des agences immobilières. Mais ils n’ont pas fini de rager contre Emmanuel Macron puisque l’Autorité de la concurrence a proposé au législateur d’accroître le nombre d’études notariales, préconisant l’installation de quelque 1650 notaires supplémentaires d’ici à 2018, soit une augmentation de 20%.

 

Une libéralisation contestée par les intéressés

Selon les propres dires de l’Autorité de la concurrence, ces recommandations permettront d’améliorer le maillage territorial, d’ouvrir la profession aux jeunes et de préserver la viabilité économique des offices existants. Ce qu’ont évidemment contesté les notaires qui ont immédiatement fait appel au garde des Sceaux et au ministre de l’Économie, décideurs en dernier ressort. Une libéralisation qui devrait pourtant être validée dans les prochains jours pour une mise en chantier à l’automne 2016, même s’il reste à préciser s’il s’agira d’augmenter le nombre d’études ou celui des professionnels associés en un même office.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Votre rendez-vous d’estimation gratuite

Mon bien
Mes coordonnées
Je valide ma demande

CENTURY 21, en sa qualité de responsable du traitement, réalise des traitements de données à caractère personnel pour la réalisation des estimations et le cas échéant, la gestion de la relation avec les prospects. Ces traitements sont rendus nécessaires pour répondre à votre demande d'estimation de votre bien et/ou d'informations et sont fondés sur votre consentement préalable. Les données collectées sont destinées aux services concernés, et le cas échéant à ses sous-traitants et prestataires. Les sous-traitants et prestataires en question sont soumis à une obligation de confidentialité et ne peuvent utiliser vos données qu'en conformité avec nos dispositions contractuelles et la législation applicable.
Elles sont conservées pour la durée de la réalisation de l'estimation et le cas échéant pour la gestion de la relation avec les prospects, les données seront conservées pour une durée ne pouvant pas excéder 3 ans à compter du dernier contact de votre part.
Conformément à la législation en vigueur, vous avez la possibilité d'exercer vos droits pour accéder, rectifier, effacer vos données, limiter leurs traitements, vous y opposer et demander la portabilité de celles-ci. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.
Ces droits s'exercent soit par courrier électronique adressé à : dpo@century21france.com ou par courrier postal à l'attention du Délégué à la Protection des Données (DPO) - Century 21 France, 3 rue des Cévennes, Petite Montagne Sud 91090 Lisses, accompagné d’une copie d’un titre d’identité. Vous pouvez également adresser une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS Cedex 07.
Lire la suite... Cacher le texte

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location