Pourquoi dois-je faire estimer mon appartement ?

Par Pierre Grammat - Publié le 07/10/2019 - Mis à jour le 07/10/2019

Pourquoi dois-je faire estimer mon appartement ?

Dans l’absolu, rien n’oblige un vendeur d’appartement à faire estimer son prix. Après tout, s’il ne craint pas de perdre de l’argent en le proposant à un trop faible coût ou de patienter des mois voire des années en raison d’une surévaluation évidente, sa liberté de convenir n’importe quel montant est totale. Mais… pourquoi ne pas plutôt se montrer efficace ?

Une seule estimation prévaut : celle qui convainc un preneur.

On peut retourner la question dans tous les sens, une unique vérité s’impose : le prix de votre appartement est celui que consentira à payer un preneur. Toute autre considération n’est que littérature et billevesées ! Or, pour qu’un acheteur potentiel se présente chez vous et visite votre appartement, faut-il encore que le tarif affiché ne l’ait pas à tout le moins rebuté sinon dégoûté ! Les statistiques le démontrent : un montant surévalué de 5% ou plus, découragera la quasi-totalité des personnes éventuellement intéressées par votre appartement, en tout cas les acquéreurs sérieux et… solvables. Et la relation de cause à effet est indiscutable : une absence de visiteur égale une vente qui ne se fait pas !

 

L’affectif n’a pas sa place dans l’estimation de votre appartement.

Tout propriétaire, et c’est compréhensible, introduit une certaine dose d’affect dans son bien immobilier. Il l’a acquis avec plus ou moins de difficultés, l’a entretenu, l’a habité le plus souvent, bref, c’est le sien. Et lui accorde dès lors une valeur qui n’a pas forcément de lien avec la réalité du marché ! Certains additionnent tous les coûts induits depuis la signature chez le notaire, charges et taxes locales incluses (une aberration car c’est oublier qu’ils ont profité du bien pendant tout ce temps !) en y ajoutant au passage une plue-value qu’ils jugent « naturelle » (pourquoi ?). D’autres se réfèrent à quelques annonces glanées ici ou là pour se forger une opinion, quelques-uns enfin affichent sans vergogne la somme dont ils ont besoin pour un projet futur…

 

Bien estimer votre appartement pour vendre dans un délai convenable.

Autant dire que ces évaluations à l’emporte-pièce n’ont guère de chances d’aboutir à une vente dans un délai raisonnable. Et cette notion de « temps raisonnable » n’est pas innocente car tous les professionnels vous le confirmeront : à mesure que les semaines passeront, vous manquerez des opportunités de vendre votre appartement au prix que vous souhaitiez. Aujourd’hui plus que jamais, et notamment grâce à internet, tous les acquéreurs de France et de Navarre ont une idée plus ou moins précise de la valeur de votre appartement. Et, au titre de votre mauvais positionnement sur le marché local, ils ne se déplaceront pas pour en apprécier les qualités qui justifient peut-être son surcoût.

 

Convenir de la meilleure estimation pour vendre au mieux.

Que vous ayez une idée de la valeur vénale de votre appartement n’est pas un problème en soi. Mais pourquoi ne pas la confronter au monde réel de l’immobilier local ? Faites appel à un conseiller CENTURY 21 de votre commune. Il se déplacera chez vous pour estimer votre appartement, gratuitement et sans aucun engagement de votre part, en s’aidant d’un logiciel exclusif au réseau d’agences, l’analyse comparative de marché. Il en relèvera toutes les caractéristiques, points forts et faibles inclus, puis grâce à son expérience de spécialiste de votre commune, il discutera avec vous de chacune des spécificités du lieu. Un bon ensoleillement, un double vitrage, une terrasse spacieuse, un étage élevé sans vis-à-vis, rien ne lui échappera pour convenir avec vous du meilleur prix pour vendre au mieux de vos intérêts dans un délai qui répond à vos attentes.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location