Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Retour à l'accueil

CENTURY 21, N°1 des agences immobilières dans le monde

Mon compte

Comment trouver un acquéreur dans les meilleures conditions ?

Par Christel Villedieu - Publié le 07/02/2013 - Mis à jour le 24/11/2016

Comment trouver un acquéreur dans les meilleures conditions ?

Vendre son logement requiert du temps, de l’organisation et un minimum de connaissances juridiques ou fiscales. A vous de choisir la meilleure façon de vous lancer dans l’aventure…

1) Entre particuliers.

Vous avez évalué les incidences fiscales, vous savez si votre bien est soumis ou non à la TVA, vous avez parfaitement étudié le marché. Une fois le prix fixé, vous pouvez rédiger votre annonce et la publier dans la presse ou sur internet pour vendre par vos propres moyens.

Un conseil : n’hésitez pas à noter les noms et téléphones de vos visiteurs puis pensez à les rappeler pour confirmer la visite prévue.

Avantage : vous traitez en direct, sans commission. Inconvénient : entre la publication de l’annonce, la prise de rendez-vous, les visites et la constitution du dossier, c’est pratiquement un travail à temps plein ! Sans compter qu’il vous sera difficile d’évaluer la qualité et les motivations de vos visiteurs.

Sont-ils prêts ? Ont-ils vraiment envie d’acheter ? Disposent-ils des moyens financiers nécessaires ?

 

2) Avec l’assistance d’un notaire.

Si certains notaires disposent d’un service de négociation, ça n’est pas le cas de tous. Il est donc souhaitable de se renseigner au préalable.

Avantages : le notaire connaît bien le marché local. De surcroît, grâce au traitement des successions, il est souvent le premier informé de la mise en vente de certains biens.

Inconvénient : s’il se charge de la transaction, il perçoit naturellement des honoraires qui s’ajoutent aux frais de mutation. A ce propos, assurez-vous que ses honoraires de négociation incluent les frais (publicité, par exemple) d’une part et de sa disponibilité d’autre part.

Bon à savoir : si vous vous portez acquéreur d’un bien par l’intermédiaire d’un notaire, sachez que depuis février 2016, les frais de négociation sont librement fixés par lui (frais auxquels il faudra, bien sûr, ajouter les habituelles taxes et sa rémunération pour la rédaction de l’acte de vente).

 

3) En sollicitant un agent immobilier.

C’est le seul véritable professionnel de l’immobilier. Après avoir vérifié que vous avez affaire à un agent immobilier agréé (il détient une carte professionnelle délivrée par la Préfecture, une garantie financière et une responsabilité civile professionnelle), définissez le type de mandat que vous souhaitez lui confier.

Et n’hésitez pas à le questionner ! - Dispose-t-il d’un fichier partagé ? - Les collaborateurs possèdent-ils les qualifications commerciales, juridiques et fiscales requises ? - L’agence s’engage-t-elle à définir et à respecter un plan d’action précis pour vendre votre bien ? - L’évaluation est-elle réalisée à l’aide d’outils de références ?

Avantages : il vous assiste à chaque stade de la transaction. Il évalue gratuitement votre bien, constitue le dossier de vente (réunion de toutes les pièces nécessaires à la commercialisation du bien), vous met en relation avec ses partenaires (diagnostiqueur, architecte, conseiller financier…), réalise les démarches administratives, les visites, sélectionne et accompagne chaque acquéreur, organise la signature chez le notaire…

Inconvénients : ses services sont évidemment payants, une commission devant être versée le jour de la signature de l’acte authentique. Les mandats de vente proposés par l’agent immobilier peuvent parfois paraître compliqués (et pourtant, ils ne le sont pas !).

Les agences du Réseau CENTURY 21 ont conçu le Mandat Confiance. Ce mandat intègre des engagements précis qui obligent votre agence dans le cadre de la mise en vente de votre bien.

 

Un conseil : bien s’informer ! Choisissez votre façon de vendre en toute connaissance de cause. Comparez les avantages et les inconvénients de chacune, et n’oubliez pas d’évaluer le temps nécessaire à toutes les démarches.

 

 

En savoir plus sur "Bien vendre, bien louer"

 



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Bénéficiez d'une
estimation de votre
bien par CENTURY 21

Demandez votre estimation gratuite** en remplissant le formulaire
ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, les renseignements fournis sont strictement confidentiels et ne peuvent être communiqués à des tiers sans votre autorisation. l'article 27 vous donne la possibilité d'y avoir accès et de les faire rectifier si nécessaire. Si vous ne souhaitez pas que nous conservions ceux-ci, nous vous serions reconnaissants de nous en informer par écrit ou par mail.

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location