Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Investir avant le 31 décembre : un bon choix ?

Par Christel Villedieu - Crédit photo : Thinkstock - Publié le 28/01/2015 - Mis à jour le 25/11/2016

Investir avant le 31 décembre : un bon choix ?

Le gouvernement a énoncé en septembre 2014 une série de mesures destinées à relancer la construction, favoriser l'acquisition de logements neufs et rendre l'investissement locatif plus attractif.

Tout d'abord, il s'agit de libérer le foncier privé, et en particulier les terrains non-bâtis. Depuis le 1er septembre, la fiscalité sur les plus-values est alignée sur celle des immeubles bâtis, soit une exonération au titre de l'impôt sur le revenu au bout de 22 ans de détention contre 30 ans auparavant. Mais pour bénéficier de l'exonération totale des prélèvements sociaux, il faudra en revanche attendre 30 ans. De plus, une promesse de vente conclue avant le 31 décembre 2015, va permettre au vendeur de bénéficier d'un abattement exceptionnel de 30 % sur les plus-values réalisées (sous certaines conditions).
 

Ces mesures visent aussi à accélérer la simplification des normes de construction afin de faire baisser les coûts et de réduire les délais de construction. Pour ce faire, le gouvernement s'engage à mettre en œuvre avant le 31 décembre 2014 les 50 premières mesures de simplification annoncées le 25 juin 2014. De nouvelles mesures seront également lancées d'ici la fin de l'automne 2014 sur la base des propositions des professionnels. Enfin, les délais de validité des permis de construire seront prolongés de 2 à 3 ans.


Le gouvernement met en place deux abattements exceptionnels de 100 000 € chacun pour les donations de logements neufs aux enfants et petits- enfants jusqu'à la fin 2016, ainsi que pour des terrains destinés à la construction d'immeubles.


Autre mesure : les investisseurs devaient s'engager à louer leur bien 9 ans pour bénéficier du dispositif Duflot. A compter du 1er septembre 2014, ils peuvent choisir de s'engager pour une durée de location de 6, 9 ou 12 ans en échange d'avantages fiscaux proportionnels. Si l'on connait l'avantage fiscal de la version classique (réduction impôt 18% sur 9 ans) et celui de la version longue (21% sur 12 ans), le détail de la déclinaison courte n'est, quant à lui, pas encore connue.
 

Enfin l'avantage fiscal du dispositif pour les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) qui réalisent des investissements locatifs sera aligné sur celui des particuliers. La réduction d'impôt serait alors calculée sur 100% du montant de l'investissement et non plus sur 95 %.
 

Toujours dans le but de rendre l'investissement locatif plus attractif et de favoriser la construction de logements en zones tendues, le classement par zone A, B, C des communes a été modifié le 1er octobre. Près de 1200 communes sont concernées soit quelques 10 millions d'habitants. Lille, Marseille, Lyon par exemple sont désormais rangées au niveau A alors que ces villes étaient auparavant en classe B1.

 

 

Retrouvez d'autres articles sur La Chaîne Immobilière.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites une estimation
immobilière gratuite
de votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse dpo@century21france.com. Pour plus d'information cliquez ici.

Dans la même rubrique

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location