Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Les avantages des SCI

Par Christel Villedieu - Publié le 08/06/2015 - Mis à jour le 24/11/2016

Les avantages des SCI

Bien adaptée aux familles recomposées, cette formule connait un succès croissant.

Une société civile immobilière (SCI) est un contrat par lequel 2 personnes (au minimum) mettent en commun un immeuble. C'est la société qui achète le bien immobilier, chaque associé détenant un nombre de parts proportionnel à son apport financier.


Les principaux avantages de la SCI sont qu'elle permet d'éviter les aléas de l'indivision, de faciliter la transmission du bien et de protéger le conjoint survivant, notamment en cas de concubinage.

 

- Indivision : Dans le cas d'une famille recomposée, une SCI familiale permet d'éviter que les enfants nés d'une première union se retrouvent en indivision avec le conjoint survivant, dans le cas d'un décès.
La SCI a donc un caractère protecteur pour le conjoint survivant vis-à-vis des enfants non communs. Par ailleurs, contrairement à l'indivision où les décisions sont souvent prises à l'unanimité ou aux 2/3 pour les actes courants, la SCI donne la possibilité de fixer une règle de vote à la majorité et non à l'unanimité. Cela évite les situations de blocage.



- Transmission : dans le cadre d'une SCI, la vente de parts sociales peut être constatée par acte sous seing privé, ce qui évite d'avoir à payer des honoraires de notaire. La transmission est rendue plus aisée, en raison du caractère divisible des parts sociales. Elle permet éventuellement d'effectuer des donations fractionnées dans le temps en profitant des abattements fiscaux en vigueur.

 

- Conjoint survivant : La SCI permet de sécuriser le sort du concubin survivant. Avec un système de propriété immobilière classique, lorsque le concubin décède, la part qu'il détenait dans le logement revient à ses héritiers, ce qui peut poser un problème au conjoint désirant rester dans les lieux. Avec la SCI, cette éviction peut être évitée grâce à une clause d'agrément ou au démembrement de propriété « croisé ».

 

Pour obtenir plus de renseignements sur ces 2 possibilités, la meilleure démarche consiste à vous adresser à votre notaire.



Suivez l'actualité immobilière et rejoignez-nous

Faites estimer
gratuitement votre bien
par CENTURY 21**

Merci de remplir le formulaire ci-dessous :

  • 1 Mon bien
  • 2 Mes coordonnées
  • Veuillez choisir une agence dans la liste.
Je valide ma demande
*Champ obligatoire
**Dans les agences participantes
Century 21 collecte des données à caractère personnel afin de permettre au service réclamation de traiter au mieux votre demande. Les données mentionnées d'un * sont obligatoires. Conformément à la règlementation, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement, de limitation du traitement et d'opposition au traitement. Ces droits peuvent être exercés à l'adresse dpo@century21france.com. Pour plus d'information cliquez ici.

Les dernières exclusivités en vente

Les dernières exclusivités en location